Blog

divorce avocat marseille
19 décembre 2013

Choisir le même avocat pour divorcer ?

L’avocat est obligatoire pour instruire une procédure en divorce.

Il faut donc absolument saisir un avocat si l’on souhaite divorcer.

En général on le consulte seul(e) et il vous indique ensuite la procédure à suivre.

Seuls les couples qui ont déjà bien avancé dans leur processus de séparation viennent consulter ensemble. Il faut dans ce cas être non seulement d’accord sur le principe du divorce mais aussi ses modalités ( garde des enfants, pensions…). Cela fait beaucoup de choses à régler c’est pourquoi il est souvent préférable de choisir chacun son  propre avocat.

Ainsi les avocats respectifs vont se mettre en rapport, lister les points d’accord et tenter de négocier ensemble les points de désaccord. Paradoxalement la présence de deux avocats peut être facteur d’apaisement. Chacun des époux sait qu’il a reçu à titre personnel son propre conseil et ne s’estime pas lésé lorsqu’il valide une transaction. C’est en tous cas la seule solution lorsque l’on est d’accord uniquement sur le principe du divorce. Les avocats utiliseront alors la procédure la plus adaptée. On peut d’ailleurs recourir aux services de deux avocats même dans le cade d’un divorce par consentement mutuel qui est le divorce à l’amiable par excellence.

En général c’est une question que l’on ne se pose pas vraiment: elle s’impose selon la situation. Parfois on consulte seul dans un premier temps un avocat qui ensuite deviendra le seul conseil du couple. L’inverse n’est cependant pas possible. Si un avocat est intervenu pour les deux époux et qu’en cours de procédure le processus amiable échoue il ne pourra pas rester le conseil de l’un ou de l’autre. On le comprend aisément puisqu’il est alors détenteur d’informations confidentielles: c’est une pure question de déontologie.
Sachez enfin que l’ensemble des correspondances échangées entre les avocats est couvert par la confidentialité. A l’heure de la multiplication des mails c’est un point important. Il est en effet très fortement déconseillé de faire des proposition écrites à son conjoint en dehors de cette procédure confidentielle . Des moyens de preuve peuvent ainsi se constituer sans que l’on y prenne garde.L’intervention de l’avocat permet donc la mise en place d’un processus de négociation efficace.

Marie-Jeanne Bruschi

About Marie-Jeanne Bruschi

  •